Impédance série et parallèle
Retour au menu : La théorie - Index général

Voir aussi : Impédance - la réactance - calcul de l'impédance d'un circuit RLC - Impédance d'une bobine -

Un dipôle peut être schématisé en plaçant la résistance R en série ou en parallèle avec l'élément réactif X. Les deux circuits peuvent produire les mêmes effets pour peu qu'on choisisse la bonne valeur de Xs et Rs d'une part et Xp et Rp d'autre part.

Circuits équivalents

Les circuits (A) et (B) sont équivalents, c'est à dire qu'ils possèdent la même impédance complexe. Ils sont composés d'une résistance pure (R) et d'un élément réactif parfait (X)

Dipôle A : circuit série, Rs=10 et Xs=20
Dipôle B : circuit parallèle, Rp=50 et Xp=25




On peut calculer l'impédance Z de chacun d'eux :
a) circuit série

b)circuit parallèle



Transformation série/parallèle

En comparant les deux formules précédentes, on voit que le calcul d'un circuit série est un peu plus simple. On a parfois intérêt à remplacer un circuit parallèle par un circuit série, et réciproquement, pour faciliter des calculs. Voici les formules qui permettent ces transformations.

Rs = résistance pure série
Xs = réactance parfaite série
Rp = résistance pure parallèle
Xp = réactance parfaite parallèle

a) transformation parallèle ->série

b) transformation série -> parallèle

 

-->