Les antennes cadre, loop et boucles
retour au menu : Les antennes décamétriques

Voir aussi : Antenne boucle magnétique - Du dipôle replié à l'antenne cadre - Antenne bi-square - Réalisation d'une antenne filaire -


On distingue deux familles d'antennes cadre : les grandes boucles dont la longueur totale est de l'ordre d'une longueur d'onde et les petites antennes cadres accordées comme des circuits oscillants

Antennes cadre de grande dimensions

Une antenne cadre (loop antenna) consiste en une grande spire qui peut prendre différentes formes dont la plus performante est celle du cercle parce qu'elle présente la plus grande surface possible pour un périmètre donné.
La forme en triangle ou delta loop peut être orientée avec la pointe en haut ou en bas. Le triangle "pointe en haut" est un dispositif séduisant car il peut se contenter d'un simple mât ; c'est la forme qui était utilisée sur les navires utilisant un radiocompas de type "radiogoniomètre Bellini-Tosi"

Le carré est une des formes les plus performantes. Le rectangle n'est pas exclu mais ne sera utilisé qu'en dernier recours.
Comme le dipôle, c'est une antenne monobande, c'est à dire qu'il faudra tailler une boucle par bande, en les installant éventuellement sur le même support. Toutefois certaines dispositions permettent de travailler sur plusieurs bandes.


Sur les bandes basses on déploie la boucle dans un plan horizontal. Les problèmes liés à l'envergure du doublet demi-onde sont ainsi contournés en utilisant le périmètre du terrain disponible au lieu d'un seul des côtés de ce dernier. Une boucle horizontale peut être installée sur un petit terrain, l'émetteur se trouvant à la périphérie.
Sur les bandes hautes, le cadre peut être tendu verticalement entre deux supports ou sur un croisillon isolant fixe ou rotatif.
Antenne boucle onde entière horizontale



Polarisation

Le cadre peut être dressé dans un plan vertical lorsque ses dimensions ou les points d'ancrage le permettent et pour les bandes hautes (14 MHz et plus) il peut être rotatif. La polarisation de l'antenne dépend de la position du point d'alimentation, si celui-ci est situé sur un côté horizontal, la polarisation sera horizontale, comme pour un doublet. Et bien sûr elle sera verticale si le point d'alimentation est placé sur un côté vertical du cadre (rep. "V" sur la figure ci-contre.

Impédance

Cadre résonant :
On alimente l'antenne en un point de la boucle, au plus près de l'émetteur, sachant que le diagramme de rayonnement sera fortement influencé par ce choix. L'impédance au point d'alimentation nécessite généralement un circuit d'adaptation pour un raccordement sur un câble coaxial. Elle est intermédiaire entre celle d'un dipôle replié (300 ohms) et celle d'une ligne demi-onde fermée (0 ohms).

Cadre non résonant :
En dehors de la fréquence pour lequel il a été taillé, le cadre présente une impédance complexe en son point d'alimentation. Il se comporte comme une self accompagnée de ses capacités parasites. Cette impédance peut être, dans la majorité des cas, considérée comme haute.



Antenne boucle magnétique

Dans le domaine des petites antennes-cadre, la boucle magnétique est une antenne un peu délicate à réaliser mais qui peut rendre de grands services aux OM qui n'ont pas la place pour déployer une antenne normale. Son fonctionnement est différent de celui des boucles en onde entière qui résonnent sur une seule fréquence. La boucle magnétique est accordée à l'aide d'un CV sur une fréquence particulière à l'intérieur d'une large plage. Les boucles dont le périmètre est petit par rapport à la longueur d'onde ont un diagramme de rayonnement est totalement différent de celui d'une boucle entière.
Voir : Antenne boucle magnétique