Montage des capteurs
Retour au menu : Le solaire photovoltaïque


Description de l'installation

Le capteur photovoltaïque est constitué de 36 modules Photowatt PWX500 de 55 watt-crête, ce qui fait 1980 watts de puissance crête, câblés en 3 strings (circuits) de 12 modules, chacun branché en série. Les trois strings A, B et C sont branchés en parallèle à l'entrée de l'onduleur.
Les 36 modules sont disposés en un rectangle de 6x6, de longueur 6m (dans le sens du rampant) et de largeur 3m.
L'orientation est plein sud et l'inclinaison du toit dans lequel le capteur est intégré est de 50 degrés.
La distance du bas du capteur à l'onduleur est de 6m environ

Montage des capteurs

Il a nécessité environ 1 pleine journée de travail pour 3 personnes en moyenne. Il s'est effectué le 24/10/2004 par un beau jour d'automne.
L'opération s'est déroulée sans encombre, le seul incident a été le bris spontané et sans choc ni contrainte de la vitre inférieure d'un module, ce qui ne l'empêche pas de fonctionner. La structure Clipsol et le matériel fourni par cette société sont très bien conçu et la fourniture est irréprochable. Seule différence avec la notice de montage : les joints à lèvre qui devaient être placés sur l'arrête supérieure des modules ne sont plus fournis. Des risques de remontée d'eau en cas de grand vent sont à craindre, surtout si la pente du toit est faible.
Le montage ne nécessite pas d'outillage particulier si ce n'est une pince spéciale pour le montage des connecteurs entre modules.

Procédure simplifiée de montage des capteurs

La procédure qui suit n'est pas un mode d'emploi strict. Ce n'est qu'une liste des principales étapes du montage, donnée à titre indicatif. On se réfèrera à la notice de pose Clipsol, claire et bien faite.

1) inventaire du matériel
Le contrôle du matériel permet d'avoir une vue d'ensemble et d'identifier les différents composants. On
peut alors préparer ceux-ci dans l'ordre où ils seront utilisés.

2) Position du capteur sur le toit
Connaissant les dimensions du capteur (en fonction du nombre de modules) on peut positionner le
capteur :
- approximativement en fonction des autres ouvertures du toit, de l'accessibilté, des ombres inévitables
(cheminées...)
- précisément par rapport aux rangées de tuiles de façon à éviter des coupes de tuiles étroites

3) Détuiler
Enlever les tuiles sur au moins 2 rangs sur les 4 côtés du capteur.

4)Prévoir le passage des câbles
Chaque module comporte deux câbles munis de prises mâle et femelles qui permettent un raccordement facile au module suivant. Les extrémités de strings sont reliées à l'onduleur par 2 câbles de 4 mm2 qui doivent être les plus courts possible. Ces câbles souples spéciaux ont une isolation renforcée et un diamètre extérieur de 7mm. Prévoir une gaine d'un diamètre largement suffisant, surtout si des coudes sont inévitables. Par exemple : 3 strings + fil de protection (terre) = toron de 2cm de diamètre, prévoir une gaine de 50mm au minimum.

5) Fixation des supports
- Débiter des planches d'épaisseur 3 cm largeur 10cm et de longueur égale à la largeur du capteur plus 40cm. Elles supporteront les lisses.
- Clouer la planche la plus basse de façon à ce que la bavette inférieure (tôle de zinguerie) recouvre la rangée de tuiles inférieure. La distance de l'axe de la planche au bord inférieur de la bavette est d'environ 18cm.

- Tracer au bleu l'axe de la planche en vérifiant la parfaite horizontalité de celui-ci à l'aide d'une règle et d'un niveau à bulle.
- Visser les patins de fixation sur la planche en les espaçant de 40cm environ.


- Clipser la lisse inférieure en la positionnant horizontalement en fonction de la position définitive du capteur comme prévu plus haut.
Les lisses suivantes seront fixées de la même façon en se servant du gabarit de pose livré avec le kit.

6) Alignement des lisses


- Positionner la lisse inférieure par rapport aux tuiles en la faissant coulisser sur les patins

- Mesurer les deux diagonales du rectangle formé par la lisse inférieure et la lisse supérieure.
- Faire glisser horizontalement la lisse supérieure de façon à ce que les deux diagonales soient rigoureusement égales. C'est la meilleure façon d'obtenir un équerrage parfait entre les lisses et le bord "vertical" du capteur.
- Vérifier que la position horizontale des deux lisses par rapport aux tuiles en place est identique. A défaut, les coupes de tuiles ne seront pas constantes du bas vers le haut.

- Aligner les lisses intermédiaires sur les lisses basses et hautes à l'aide d'une règle ou d'un cordeau. Ce contrôle est important pour la pose sans problème des modules.

7) Pose des supports-modules
- Mettre en place les supports-modules
- serrer les vis (modérément), sauf celles de la périphérie qui serviront à fixer la zinguerie

8) Mise en place de la bavette inférieure et des tôles latérales
 
 Fixer les closoirs et la bavette inférieure en superposant les éléments en commençant par la droite, mettre un cordon de silicone à l'endroit du recouvrement    Fixer les bandes de rives et les couloirs latéraux (zinguerie) en commençant par le bas

9) Tirer les câbles électriques
- Préparer les 2 fois n longueurs de câble (n étant le nombre de strings) plus le conducteur de protection vert-jaune.
- Passer les câbles dans la gaine, les tirer jusqu'aux différents points de raccordement et les couper à la longueur
- Monter les connecteurs côté capteurs et côté onduleur. Les connecteurs positifs et négatifs sont différents côtés capteurs.
- Relier chaque lisse au conducteur de protection (photo ci-contre)

10) Pose des modules
La pose et le raccordement électrique des modules se fait généralement en même temps. Si la sous-face des capteurs est accessible en tout temps on peut alors effectuer le câblage par la suite.
   
 Les modules sont posés habituellement en commençant par la droite et par le bas mais il est possible de procéder différemment.        Poser les parcloses par enclipsage en frappant modérément avec la cale en bois (fournie)

11) Pose de la zinguerie supérieure
La capote se monte par dessus les modules supérieurs en commençant par la droite et en étanchéifiant les joints à l'aide de silicone.

12) Finition de la couverture
Penser aux risques d'infiltration (pluie et neige poudreuse poussées par le vent) et à la fixation (clouée, vissée ou collée) des tuiles couvrant la zinguerie.