Les condensateurs au mica
Retour au menu : Les condensateurs - Index général

Voir aussi : - Le condensateur - Exemples de marquage des condensateurs - Les séries de valeurs normalisées - Marquage des condensateurs au mica - Les condensateurs au papier - Pertes dans un condensateur -

Le mica est une roche particulière qui a la particularité d'être clivable (comme l'ardoise) en lames extrêmement minces : quelques microns. En outre c'est un excellent isolant aux caractéristiques très stables face aux variations de température ou de fréquence. Il permet de réaliser des condensateurs de haute qualité que l'on peut utiliser, par exemple, dans le circuit oscillant d'un oscillateur pilote très stable en fréquence.

Fabrication

Les condensateurs les plus simples sont constitués d'une lame de mica métallisée (à l'argent) sur ses deux faces (a). Une lamelle d'isolant protège la métallisation et supporte le marquage. Cette technique ancienne ne permet que des valeurs de capacité faibles. Pour obtenir des capacités de plusieurs nanofarads il faut empiler plusieurs lames réunies électriquement par leurs extrémité (b) en alternant.
La maîtrise des processus de fabrication permet de réaliser des composants dont la précision en standard est de l'ordre de 1%.
Le condensateur au mica est stable et fiable dans le temps.




Caractéristiques

Résistance d'isolement : entre 1000 et 100000 M
W.µF
Angle de perte : entre 10 et 200.10
-4 pour les capacités inférieures à 100pF et 10.10-4 au delà
Coefficient de température : -20 à +100.10
-6 par °C en moyenne
Constante diélectrique : 6 à 7
Rigidité diélectrique : supérieure à 40kV/mm
Plage de température du condensateur : -55 à +125°C
Très bonne résistance à la température. Le mica résiste à plusieurs centaines de degrés mais le condensateur complet ne peut tenir au delà de 150°C
On trouve des condensateurs au mica dont la capacité s'échelonne de quelques picofarad à 100nF et pour des tensions de service dépassant 5000 volts
Tolérances : de 1% à 20%

Utilisation

Comme ce sont des composants assez peu courants et chers, on les réserve pour des utilisations précises nécessitant une grande stabilité (oscillateurs) ou une tension de service élevée avec des faibles pertes en HF (amplificateurs de puissance).

Marquage

En général la capacité est marquée en clair, sans autre indication. Certains modèles ont une forme rectangulaire avec des pastilles colorées qui leur donnent l'air de dominos. (voir Marquage des condensateurs au mica)

-->