Les connecteurs BNC
Retour au menu :
 Les connecteurs pour lignes - Les lignes - Manuel du Radioamateur - Index général

Voir aussi : le câble coaxial - les connecteurs "UHF" - Montage d'une prise BNC - Adaptateurs inter-série -

Les connecteurs coaxiaux de type "BNC sont parmi les plus répandus depuis plus de cinquante ans.
Le nom de BNC (Bayonet-Neill-Concelman) vient de celui de ses inventeurs : Paul NEILL et Carl CONCELMAN qui sont également les concepteurs de la prise N bien connue et de la prise C, moins courante chez les amateurs. On trouve aussi toutes sortes de traduction de cet acronyme comme British Naval Connector...

Particularités

Les prises BNC sont très courantes, on les rencontre sur toutes sortes d'appareils : écran d'ordinateur, oscilloscope, transceivers...Il sont relativement bon marché et faciles à se procurer. On peut aussi en récupérer sur du matériel déclassé mais pour les fiches, les petits joints sont souvent abîmés lors du démontage et non réutilisables.
Par rapport aux autres connecteurs que l'on visse (N, UHF...) l'avantage des BNC est leur baïonnette qui permet un branchement et un verrouillage très rapide, en un quart de tour, ce qui est bien utile sur les appareils de mesure.
Au chapitre des inconvénients on peut citer :
- une fiabilité limitée : risques d'arrachage du câble coaxial ou de faux-contacts dus à l'enfoncement de la pin centrale. Risque de déformation par chocs des prises saillantes.
- montage laborieux (voir cette page)
- étanchéité médiocre
Malgré les apparences, tous les connecteurs BNC ne sont pas identiques. Et il n'est pas rare qu'une fiche ne se branche pas facilement sur une prise de marque différente, qu'on ne parvienne pas à la verrouiller ou à la débrancher. Il est prudent de vérifier son stock et d'éliminer les prises dont le cylindre n'est pas parfaitement rond ou les fiches qui ne rentrent pas facilement sur la plupart des prises.
On rencontre deux modèles de fiches différents :
- pour impédance 50 ohms, câble coaxial RG58 diamètre 5 mm
- pour impédance 75 et 93 ohms, câble coaxial RG59 et RG62 diamètre 6,15 mm

Domaine d'utilisation

Leur bande de fréquences va du continu jusqu'à plusieurs GHz (couramment 0-4GHz) pour les modèles 50 ohms mais les pertes augmentent au delà de 1 ou 2 GHz pour les modèles 75 ohms. Comme pour les autres séries de connecteurs, on trouve différentes qualités à des prix très variables. Les meilleurs connecteurs utilisent du laiton argenté et du téflon, les plus mauvais sont mal finis, présentent du jeu et utilisent un isolant médiocre.
Dans la plupart des applications les pertes peuvent être négligées mais pour une installation d'antennes SHF où l'on recherche le décibel, il faut tenir compte des pertes qui peuvent dépasser 0,2 dB par connecteur ou raccord.
Le diamètre du câble coaxial utilisable va de 2 à 6,15mm selon le type de fiche.
Leur impédance est de l'ordre de 50 ohms mais on les rencontre aussi sur du câble 75 et 93 ohms pour les certains réseaux informatiques. Ce sont des connecteurs assez petits mais qui, en contrepartie, ne supportent pas des puissances élevées (de l'ordre de quelques dizaines de watts) ni des tensions importantes (quelques centaines de volts)

Prises, embases et fiche

La prise, encore appelée embase, est généralement fixée sur un appareil, sur le boîtier ou chassis, sur un module interne ou parfois directement sur un circuit imprimé. Dans la quasi totalité des cas la prise est femelle mais il existe des modèles mâle (voir photo). On rencontre aussi des embases doubles, sortes de raccord femelle-femelle se fixant sur la paroi d'un boîtier blindé et permettant de brancher un câble de chaque côté.


Il existe des fiches à sertir ou à souder.
Différents modèles de prises BNC pour chassis. Prise à embase femelle (P) et mâle (M) Fiche BNC et composants: écrous, joint, bague, manchon isolant, pin et corps


Les raccords

Comme il existe toutes sortes de prises et de fiches BNC, on trouve toutes sortes de raccords :
- en T, axial ou à angle droit
- coudes
- raccords mâle-mâle (et femelle-femelle) pour relier deux câbles entre eux
- bouchons de protection pour fermer une prise
Les adaptateurs inter-séries permettent de raccorder des câbles et prises BNC avec la plupart des autres types de connecteurs : N, UHF...



Charge résistive

Ces charges résistives sont destinées à terminer les lignes libres dans les réseaux. Elle ont une valeur égale à l'impédance du câble sur lequel elles doivent être branchées : 50, 75 ou 93 ohms et sont parfaitement blindées.
Celle de la photo ci-jointe peut être utilisée jusqu'à 4 GHz, elle peut dissiper 500 mW maximum. La fiche BNC est une fiche mâle.





 

-->