Impédance caractéristique d'une ligne
Retour au menu : Les lignes - Manuel du Radioamateur - Index général

Voir aussi : Calculs sur un câble coaxial - caractéristique des câbles coaxiaux - la ligne bifilaire - Les lignes de transmission - L'abaque de Smith -

Vue de l'émetteur (ou du récepteur), la ligne est un dipôle dont l'impédance Z dépend généralement de la fréquence. Pourtant il est deux cas où l'impédance de la ligne ne dépend pas de la fréquence :
- si la ligne a une longueur infinie
- si son autre extrémité est reliée à une charge résistive d'impédance égale à l'impédance caractèristique de la ligne.

Impédance caractéristique

Dans une ligne de grande longueur, on peut considérer chaque conducteur à la fois comme une self et comme l'armature d'un condensateur. Mais, comme inductance et capacité sont uniformément réparties, un tronçon de ligne ressemble en fait à la figure ci-contre. Pour être complet le schéma devrait prendre en compte la résistance des conducteurs et celle du diélectrique, sans eux la ligne est considérée comme étant sans perte. L'impédance caractéristique du câble, celle qui est vue par la source connectée à une ligne pouvant être considérée comme très longue, peut être calculée à l'aide de la formule simplifiée suivante :

avec :
Inductance répartie L en µH
Capacité répartie C en pF.
Pour le câble RG213 bien connu L=0,245µH et C=102pF donc Zc=49ohms.
En régime d'ondes progressives, ce qui est le cas si la ligne est considérée comme infinie ou est correctement adaptée, Zc est équivalente à une résistance pure.

 

-->