St Andrews, la Mecque du golf
Retour : Sur les chemins d'Ecosse - les vieilles pierres de St Andrews


Ici, au 15ème siècle on parlait déjà du golf et le musée du golf est là pour le rappeler. Même les non golfeurs pourront trouver du plaisir à parcourir ce petit musée. On n'y apprend pas les règles du jeu mais de voir l'évolution du matériel et l'histoire des grands tournois qui se déroulent à deux pas permet de mieux comprendre et apprécier ce sport parmi les plus populaires au monde.

 Une balle de la préhistoire du golf  Il existait autrefois une très grande diversité dans la forme des balles  L'ancêtre du bois-métal.
 Une boîte de balles de 1895  Un moule à balle  Un râteau ?


Pour le golfeur, un petit tour sur le parcours le plus ancien (Old Course) est assez décevant. Je m'attendais à voir des petits handicaps triés sur le volet driver à 200 mètres et faire le par sur chaque trou et j'ai vu des défricheurs arracher des escalopes et envoyer leurs balles hors limites ou se faire photographier fièrement sur le petit pont.
Quand on a vu des voitures traverser le fairway du 18 (il y a une petite route qui le coupe en plein milieu) et des touristes piétiner le green sans vergogne pour se prendre en photo le drapeau à la main, alors on se dit que tous les lieux de pélerinage se ressemblent : St Andrews, Lourdes...
Heureusement, il y a quatre autres parcours à St Andrews et les green fees y sont quatre fois moins chers. C'est peut-être là que l'on rencontre les golfeurs.

 Au départ du 1  Le club house du Royal and Ancient golf Club