L'Ecosse est une presqu'île
Retour : Sur les chemins d'Ecosse

Voir aussi : documentation -
1 : Océan Atlantique
2 : Mer du Nord
3 : Mer d'Irlande
4 : Irlande du Nord
5 : Angleterre
6 : Hébrides (îles)
7 : île de Skye
8 : île de Mull
9 : Galloway
10 : Scottish Borders
11 : Highlands
12 : Moray
13 : Grampian Mountains
A : Aberdeen
B : Berwick upon Tweed
Be : Belfast (Irlande du N.)
C : Carlisle
D : Dundee
E : Edinburgh
G : Glasgow
I : Inverness
N : Newcastle
P : Perth
S : Stirling
St : Stranraer
T : Thurso
W : Wick

L'Ecosse est bordée au sud par l'Angleterre et par la mer de tous les autres côtés. On pourrait parler d'un archipel, puisqu'elle regroupe environ 800 îles, mais le terme de presqu'île n'est pas déplacé car il s'applique aussi sur le plan culturel, les Ecossais ayant de tout temps cherché à préserver leur identité culturelle à défaut de pouvoir conserver leur autonomie politique.
Les trois groupes d'îles les plus connus sont les Shetland (les plus au nord), les Orcades (Orkney Islands, au large de Thurso) et les Hébrides, au Nord-Ouest. L'île de Skye (
7) fait partie des Hébrides Intérieures, au même titre que l'île de Mull (8).
Les côtes sont assez souvent très déchiquetées et constituées de falaises ou de rochers. Dans ces endroits on peut observer facilement les oiseaux marins dans leurs nids.
On rencontre des plages de sable mais les baigneurs sont peu nombreux.
Une bonne partie de l'Ecosse est couverte de montagnes. Il ne faut pas se laisser tromper par les altitudes relativement modestes par rapport aux sommets alpins. Même le Cairn Gorm (1245m,
13) a fière allure et peut paraître impressionnant pour peu que son sommet soit dissimulé par des nuages sombres.
Les lochs sont des lacs d'eau douce, ou des fjords étroits débouchant sur la mer. Ce ne sont pas les plus connus, comme le fameux Loch Ness, qui sont toujours les plus beaux. Ils remplissent généralement le fond d'une vallée étroite et profonde (glen). Il en existe des milliers, parfois très petits.
Les forêts sont rares, soit à cause du déboisement excessif dans le passé, soit à cause de la pauvreté du sol sur les montagnes. Les landes sont couvertes de bruyère ou de fougères et l'herbe est souvent si rare que des centaines de km² sont totalement inutilisables pour l'agriculture. Le charme et la beauté de ces étendues vides de civilisation (mais pas de vie) ne peut être rendu ni par l'image, ni par le texte.
Le climat de l'Ecosse est océanique, tempéré par les courants "tièdes" qui remontent le long des côtes. Il y pleut souvent et souvent très fort, surtout sur la partie Nord-Ouest du pays. Le temps change très rapidement et les paysages sont magnifiques lorsque le ciel est parsemé de nuages blancs après un passage pluvieux. La pureté de l'air renforce l'éclat de la lumière solaire.