Le potier d'Anergui
Retour : Sommaire - Index -

Page précédente : Le meunier d'Anergui

Hamou le potier habite aux Aït Khoya dans une maison de terre qui domine l'Asif Melloul. Il était très content de nous montrer son atelier et de nous expliquer ses techniques. On a eu l'impression qu'il n'avait pas beaucoup de travail à ce moment-là, peut-être parce qu'il subit la concurrence des produits apportés par les marchands venus de l'extérieur par la piste.

Le tour du potier est d'une simplicité étonnante, la méthode de raélisation est à la portée de tous :
- creuser un trou dans la terre
- placer le pivot inférieur, une pierre comportant une petite cavité, dans le fond et au milieu du trou
- tailler la traverse supérieure qui sera placée en travers du trou
- percer un trou au milieu de la traverse, à la verticale de la cavité de la pierre
- enfiler l'arbre du tour dans la traverse et le faire reposer dans la cavité
- fixer le plateau sur l'arbre qui doit pivoter librement


 
 Ici le récipient est moulé sur une pierre de forme sphérique.    Le four est construit en fonction de la fournée

Page suivante : Les mulets de la montagne