Ecrivez dans le livre d'or de "Sous la Ligne Bleue"
Retour : vie du projet

Il n'y a pas que les artistes qui peuvent s'exprimer. Les visiteurs, spectateurs, lecteurs, randonneurs... parcourant les chemins d'art de "Sous la Ligne Bleue" peuvent aussi donner leur avis et faire part de leurs émotions.
Pour cela il leur suffit de remplir le formulaire suivant avant d'appuyer sur le bouton Envoyer
Les messages ou parties de messages les plus significatifs seront publiés ci-dessous.
Note : pour toute autre question utiliser l'adresse Contacts, les réponses sont publiées dans la page "FAQ"

(les champs marqués d'une * doivent obligatoirement être renseignés)
Votre prénom ou pseudo *
Quels circuits avez-vous déjà
parcourus (1 à 15) ?
Vos remarques, critiques, opinions, coups de coeur... concernant les chemins de "Sous la Ligne Bleue"




Le Livre d'or

De Stanislas (presque 4 ans) :
Mais où est le papa dragon ?


De Bernard :
J'ai pu randonner en Meuse dans une forêt où des artistes offrent chaque année à cette nature des oeuvres qui sont confiées aux corps et aux regards et aux tempêtes, j'en reste fort ému. Votre manifestation me séduit déjà....aurai-je le temp de vous visiter... j'anime des ateliers d'écriture itinérants, randonnant où les oeuvres servent de starters et de contraintes à l'expression écrite, j'ai entre autre animé les "caprines" dans la Drôme organisées par la M.J.C de CREST....à vous visiter un jour.......


De Marjolaine :
La ligne bleue sur France Inter !!!!! Bel encouragement pour continuer le chemin !


De Corinne, Patrick et Stanislas :
Jolie balade pour découvrir le coin et belle manière d’initier les enfants à l’Art… à très bientôt. (Maîche : à quand les mêmes sentiers dans la Haut Doubs ?).


De Paulette, Corinne, Dominique, Martine, Lorette, Pascale :
Bons souvenirs d’une balade très agréable entre Quichelots ! Et Trissoute !


Des Chapelottis – les Tisserands :
Belle promenade si près de chez nous !


De Maurice :
Belle balade bien sympa un peu courte pour des marcheurs. En espérant que vous en ferez une autre l’année prochaine.


D’Yvette et d’Alain :
Circuit intéressant, balade agréable, bravo et merci aux organisateurs et à l’année prochaine.


De Catherine, Patricia, Jean-Michel :
Une belle journée, à cheminer et découvrir des choses surprenantes, belles… inédites… Bravo et merci pour cette balade


De Laurent et Christine :
Beaucoup d’imagination, de créativité, de respect de la nature. On est bluffé ! Bravo !


De sagimare
:
Magnifique initiative, qu'elle puisse vivre longtemps. Parfaite intégration des oeuvres aux lieux, avec une diversité très appréciable. Coup de coeur pour le travail d'Anne-Marie Schoen et Daniel Diminsky. Continuez, c'est un bonheur. A l'année prochaine.


De Laurence (par email)
:
Je vous remercie beaucoup pour vos informations et tiens à féliciter votre service pour le travail remarquable réalisé tout au long des chemins d'art "sous la ligne bleue".
Bonne continuation à vous.

D'un anonyme :
Bravo ! Bravo ! Quel chemin !
D'un autre anonyme
:
Quel sentier ! Les œuvres sont superbes, variées, nous emmènent dans un mode imaginaire… A poursuivre.
De Jacqueline
:
Superbe balade, un joli moment à partager. BRAVO !
De Mélanie
:
Itinéraire toujours aussi déroutant et dépaysant…
Se laisser surprendre au coin du chemin, se laisser guider par la poésie des artistes… et redécouvrir des œuvres déjà rencontrées à Wesserling. Félicitations… et que l’aventure continue encore longtemps.
Bravo à tous.
De Thierry, Evelyne, Alain, Noëlla, Marc, Martina
:
Six joyeux randonneurs, une région belle à souhait et « ensoleillée »
Un itinéraire qui vous réserve de multiples surprises
De l’art pour tous les goûts
Merci aux acteurs et aux organisateurs.
D'un anonyme, le 15 juillet 2007
:
De la poésie et des biotopes natures qui laissent à réfléchir
sous un ciel bleu…
D’une visiteuse de la Rochelle
:
Le magnifique circuit qui met la création contemporaine à la portée des promeneurs qui n’entrent plus nécessairement dans les galeries et les musées. D’excellentes réalisations tout à fait en harmonie avec le lieu. Encouragements unanimes pour le renouvellement de l’opération.

De Michèle et sa famille :
Tout à fait d’accord !

Le 15 août 2007, de Paul et Alain
:
Quel beau chemin entre rêve et poésie…
Maria pour toutes les communes de sous la ligne bleue pour cet hommage à la nature et à l’art.
De Raphaël et Gertrude
:
Le rosé fut bon, l’arrosée aussi, que dire de plus quand une bande d’ivrognes se piquent de découvrir l’art contemporain.
Bravo quand même !

De Marie et les autres
:
Jolie balade, il ne faut pas être hermétique à l’art contemporain… nous restons ouvert même si tout ne nous parle pas…
De Catherine de Belfort
:
Idée originale d’allier chemin d’art avec beauté de la nature. Mais le chemin d’art est parfois chemin de boue (un peu de paillasse serait bienvenu).
Certains paysages mériteraient d’être en valeur (un chemin sous une rangée d’arbres en arrivant vers l’étang (( )).
A Grosmagny, mettre un tronc d’arbre pour s’assoir et écouter la chute d’eau et regarder la sculpture prés de l’eau.
Dommage qu’une voiture avec remorque stationne à côté de la libellule.
Dommage qu’un tas de gravats se trouve proche de la statue « sphinx ».
Trop de parcours goudronné entre Petitmagny et Grosmagny.
En conclusion, une idée originale à promouvoir. Félicitations.
De Guy
:
Une bonne balade à partir d’une bonne idée qui permet aux alsaciens de découvrir d’autres paysages emmaillés d’œuvres qui valent le coup d’être vu.
Le 15 août, de Michel, Pierre, Christine de Chavannes (70) et Rochin (59)
:
Un circuit campagnard bien plaisant alternant ombrages et ouvertures vers le ciel. Les installations artistiques ponctuent le parcours de moments de découvertes et de surprise.
La qualité des créations est assez inégale : certaines installations sont à la limite de l’indigence intellectuelle, d’autres témoignent d’un réel travail de conception, de réalisation et de rayonnement en milieu scolaire.
En tous cas, l’envie et le désir de la nouveauté est un moyen de réconcilier la pensée créatrice et le plaisir de sentir son corps bien fonctionner. Bravo pour ce concept à renouveler !
P.S : jouer plus avec le mobile, l’eau, le ciel, le sonore… encore plus d’onirisme !
Le 15 août 2007, de la famille Ph et CIE
:
Belle balade en ce 15 août. Pierre, 5 ans, traîne un peu les pieds : « c’est quand qu’on arrive ? »
Les œuvres sur le parcours lui font oublier la route qu’il reste à parcourir. Baya (épagneul breton) est ravie de cette sortie en famille et profite des quelques ruisseaux pour se tremper.
Idée originale qui nous plaît beaucoup.
Bravo.
De Betty, Bernard, Yannick, Noël
:
Une magnifique idée… Allier art et randonnée… Les surprises sont au détour des chemins.
Nous en parlerons…
Bravo et merci
Le 19 août, de Claude et Denise
:
L’année 2005 fut la découverte de la Ligne bleue « Essai transformé ».
2007 changement de site mais toujours aussi agréable à découvrir vivement 2009.
Le 20 août 2007, de Marie-Thérèse
:
L’idée, « le concept », comme il est actuel de dire, est intéressant.
La réalisation est réussie avec bien sûr des nuances au niveau qualité. Mais que de « rêveries » possibles tout au long de ce petit voyage dans une matière souvent inattendue.
« Sous la ligne bleue » est un beau prolongement de notre « Ligne Bleue » des Vosges. Une Alsacienne qui fera découvrir cette réalisation à d’autres. Merci ! A bientôt.
Le 25 août 2007, de Pierre
:
Ah là là !
Que c’est beau !
Que de choses en commun !
Vive les arts d’aujourd’hui !
Vive les gens qui travaillent dans les coulisses pour que de telles manifestations puissent avoir lieu !
Merci à eux !
Merci aux artistes
Merci aux élus de soutenir et de promouvoir ce genre de manifestation(s)
Longue vie à « sous la ligne bleue »
Accueil magnifique
Merci à Joce et à Sylvie
Pour le groupe d’amoureux des arts d’aujourd’hui issu de l’association pour la Fête de l’Eau à Wattwiller (68) Parcours d’art du 15 au 20 juin.
Le 25 août 2007, de J
:
Excellente idée, petit coin de nature béni des dieux, artistes très créatifs. Un moment de bonheur.
De Marie-Thérèse
:
Quel plaisir…
De Josette, Claude, Michèle, André
:
C’est toujours aussi plaisant de rencontrer l’art au milieu de la nature car l’état d’esprit dans ce cadre merveilleux se prête facilement à rencontrer toute forme d’art.
Belle balade par un temps merveilleux en ce dimanche 26.
De Martine
:
Belle réalisation, beau parcours. Bravo aux artistes, aux élus, à toutes les bonnes volontés qui ont contribué au succès de ce sentier.

De Carlos et Henri :
C’est exactement ce que je voulais dire.
De Françoise, Maryse, Karine, Dominique
:
A mi-parcours : 3 heures de « ligne bleue » nonchalante pour arriver à l’Abreuv’art ! C’est dire que la poésie nous a envahies à chaque détour de chemin.
Belle balade et belles réalisations sous un soleil radieux…


De Maryse
:
Même en empruntant de longs chemins boueux, les haltes aux oeuvres installées sont des plus surprenantes. Merci aux artistes.
A l'année prochaine.


De Marie-France
:
Merci beaucoup pour cette très jolie balade culturelle, avec du soleil et une guide avertie...
J L Bernard a bien fait de panser les arbres et E Bergdoll les a joliment vêtus.
C'est un travail remarquable et bravo au président pour cette initiative!
Quelques plaisantins de fort mauvais goût avaient jalonnés le parcours de bouteilles de bière, voulant montrer leur indignation ??? Ou la teneur de ces flacons avait-elle suffit à leur donner cette idée lamentable ????
Une petite remarque sur le lieu d'installation de la vidéo, pourquoi ne pas l'avoir installée dans la médiathéque à côté de l'église ?
A l'année prochaine.


De Marie-Paule et Serge
:
Le charme d'une promenade à la campagne en plus de la découverte d'oeuvres artistiques souvent spectaculaires, parfois remarquables, et, cerise sur le gâteau, un accueil formidable à l'Abreuv'Art grâce à Georgette, Huguette, Michèle (et les conjoints) ! Ce fut très convivial, merci encore !


Elisabeth
nous envoie un lien sur son blog


De Zaza
:
Circuit très intéressant, avec des surprises à découvrir au coin d'un fourré, derrière un arbre, dans un renfoncement de verdure.
Une belle rencontre avec l'art et la nature.
A renouveler de toute urgence !


De Jicé
:
15 août ensolleilé, très jolie ballade, mais cela manque singulièrement de bancs pour s'asseoir et laisser " refroidir "les pieds ..
Bravo à toutes et tous et bon courage pour les années à venir


De Valérie
:
Dimanche, il faisait très beau : les sacs à dos pris, les enfants préparés, et nous voilà sur les chemins à la découverte de la fameuse "ligne bleue".
4 heures fantastiques, faites de rêveries, d'émotions, de nostalgie. Que du bonheur.
Le land art est vraiment une expression poignante qui fait appel à tous nos sens.
Il n’y a pas besoin de clefs, il faut juste se laisser porter par ses souvenirs et ses émotions.
SURTOUT continuez tous les ans, j’ai hâte d’être à l’année prochaine.
P.S. merci à C. Rondot pour son texte. Difficile de retenir quelques larmes


De marjolaine
:
Avons parcouru le chemin d'art le mardi 31 juillet, avec bonheur !
L'avons reparcouru ce dimanche 5 août, et avons constaté des dégradations des oeuvres et du flèchage, induisant les promeneurs sur de faux chemins. (avons tenté de remettre le flèchage tel qu'initialement)
Merci pour l'accueil "sucré" à l'abreuv'art. Dommage de ne pouvoir acheter le catalogue, en rupture de stock


De Lisa
:
Temps frais et nuageux, sentier détrempé et boueux en ce jeudi matin... mais qu'importe, nous avons fait la balade en famille, de bonne heure et de très bonne humeur. Nous avons apprécié quelques oeuvres, surtout celles exécutées avec les enfants des écoles (il y a de la recherche et du travail). Mais, désolés, nous sommes restés perplexes devant certaines autres : les jupes en genêts du "ballet des Arbres"... Les oripeaux suspendus du "lieu habité"... Les bouts de bois peints de "fagots".... Peut-être n'avons nous pas la clef ? Petite question bien terre à terre : les artistes sont-ils rémunérés pour ce travail ?


de Rém.
:
Nous avons fait une bonne promenade!
il est bien d'engager les jeunes dans ces sentiers pour faire des tp.
critique salée : les oeuvres m'ont souvent désintéressé et nous aimerions savoir les prix merci
au revoir


de Jean-Marie
:
Quel temps ! mais on s'en fiche ! L'important est la découverte de ces lieux, de ces esprits et des oeuvres. Chacune de ces dernières (ou presque !) mérite que l'on célèbre leur auteur et qu'on les remercie : montrer et donner à voir et à penser : missions accomplies !
Bravo, pour cette nouvelle édition.
Bravo aussi pour votre site et la visite guidée de l'expo par Manita.


De Thibaut (Sévenans, 90)
:
Bonne petite balade, mais la plupart des soi-disant "oeuvre d'art" ne demandait qu'un travail trop simple, trop laid voir non-original... malgré tout, l'éclosion mythique, les totems et quelques autres ont sauvé l'honneur de l'art


de Noëlle et Richard
(68) :
Photos de notre contribution à l'engloutissement de la cité !! ............ tout en espérant que notre Gaïa ne subira pas si vite le même sort !!
Ce fut une belle balade............ Nature et ART, comme ça va bien ensemble.....
On en parlera autour de nous.


de Jacques M. :

Le 7 juillet, une bande d'enfants et d'adultes (17 personnes) ont fait le circuit des arts de Grosmagny-Petitmagny.
Souvenir de l'ensablement des immeubles, comme demandé sur place...
Belle balade ! Artistes inventifs !
Nous avons particulièrement apprécié : les spirales jaunes sous les sapins, les éclosions de monstres, et les elfes et les nasses à rêves, sous les pommiers.
Une famille (très élargie ce jour-là), d'Etueffont.


ggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggggg
Le Livre d'Or de 2005-2006


De Simone
:
J'étais là pour l'inauguration, cela a été un grand moment. Moment d'émotion intense lorsque j'ai découvert un de mes petits textes écrit l'hiver précédent dans le calme de ces ateliers d'écriture. Emotion d'autant plus grande que j'avais secrètement dédié ce texte à celui qui n'est plus à mes côtés. Ces chemins d'art étaient magnifiques de par les oeuvres et aussi par les textes qui les jalonnaient. Les paysages se sont si bien mariés avec les oeuvres et les écrits.
Comment ne pas dire un mot d'Anne Luthaud qui nous a conduit vers des chemins personnels et si profondément enfouis quelquefois. Merci encore à elle pour le grand bonheur qu'elle nous a donné en quelques soirées.


De Colinette
:
Bravo, j'ai découvert des aspects inconnus de ce qui fut la région de mon enfance avec un regard nouveau et émerveillé ! J'ai particulièrement aimé les anges (12) fuyant le cimetière, "passage" (13) sur la rivière ainsi que les nombreux "totems" ( 9) et "muret" (5), étonnantes et troublantes aussi ces "larmes de la reine" (25).
A l'année prochaine j'espère sur un autre parcours...


De Claudie
:
Bravo ! J'ai particulièrement aimé le circuit 1, le paysage est superbe et varié, les oeuvres sont très bien intégrées à l'environnement, les idées sont géniales... J'ai refait le circuit 3 fois en le faisant partager à des gens différents.
J'espère très fort que l'idée sera reconduite.
MERCI


De Pierrot
:
Le temps s'est arrêté.
J'ai découvert, appris, grandi
L'accueil, l'amitié et tout le contexte s'y sont ajoutés.
Le tout était un grand bonheur.
Amicalement


De Yvette de A.
:
Samedi, je suis allée refaire entièrement la randonnée "Sous la ligne bleue".
- J'ai beaucoup aimé le coin, je ne connaissais pas ces villages.
- Pour les Arts, certains m'ont plu, les sculptures dans l'eau, les Anges...
d'autres difficiles à comprendre (pour moi!!).
Amicalement


De Catherine et Bruno L.
:
Nous sommes rentrés hier soir pleins de ces sensibilités déployées. Merci vraiment d'avoir accompagné cette découverte. Bel automne.


De : Isabelle Dor et les jeunes du forum jeunes de l'EISCAE
Au nom des partcipants et de moi-même, nous sommes fiers d'avoir "appartenu" à ce projet magnifique et novateur. A pied, nous avons pelleté, creusé, débroussaillé, en VTT nous avons parcouru, rêvé, interprété, et puisé une profonde énergie à travers le concept global et les réalisations des artistes.
De cette énergie, nous puiserons nos forces afin que ce projet vive encore et que nous y participions à nouveau.


De Célyne
:
J'ai aimé et apprécié le mélange art, découverte de la ville et ballade. Les différents textes mis à la disposition des promeneurs ont permis de longues discussions avec mon ami, ainsi que sur les interprétations des oeuvres exposées. Certaines, il est vrai, ont eu plus mon attention et mon choix, que d'autres... Mais, toutes sortent de l'ordinaire et surtout ne sont pas des répliques "madonal's", des sortes de "trucs" commerciaux. Non, au contraire, çà, c'est des oeuvres artistes, que moi, j'aimerais voir plus souvent, car parfois, les artistes ne sont pas, malheureusement, mis suffisamment en contact avec le public. Il ne faut pas avoir pris des cours d'art, pour aimer une oeuvre. En tout cas, mon ami et moi, avons apprécié cette idée. Merci de continuer encore et encore, de nous faire découvrir nos villes et nos artistes.
Je regrette, seulement une chose : d'avoir appris votre existence par "de bouche à oreille" et non par "communication" via les offices du tourisme de Belfort. Merci de demander à nos offices du tourismes de plus vous mettre en avant, car des idéees comme la vôtre, il en faudrait tout le temps, pour nos corps et âmes.
Proposerez-vous, ce style d'idée pour l'hiver, sous la neige ?
Encore merci et longue continuation aux gens qui ont des idées vivantes !


De Martine :
Super balade avec un guide d'exception. J'ai bien aimé l'alternance des oeuvres d'art avec les productions des ateliers d'écriture dont plusieurs textes m'ont parlé "très fort". Le circuit mélangeant village, prés, forêt et étangs est très agréable parce que varié. J'espère que cette initiative sera suivie d'autres manifestations et que les bénévoles seront toujours présents. Merci à eux!


De Sylvain (67) :
Heureuse alliance de l'art contemporain, de la poésie et de la campagne sous-vosgienne.
Belle ballade, belle réalisation, enrichissante.
Encouragements à poursuivre sur cette ligne… bleue, bien sûr!


De Marie-Laure de Vézelois (90) :
Je vous adresse ses plus vives félicitations pour cette belle randonnée "sous la ligne bleue". Vous avez su allier la nature aux mondes imaginaire et symbolique et combien cela fait sens ! Bravo à tous les élu(e)s de la Communauté du Pays Sous Vosgien.


De Bertrand :
Très bonne idée, une balade en famille en sous-bois avec comme ponctuation des oeuvres qui se sont bien installées dans ce milieu naturel. Nous espérons que cette initiative soit suivie d'autres et que pourquoi pas devienne une réalisation incontournable au fil des années. Bravo pour les organisateurs, courage pour la suite.
Un petit défaut (facile à corriger me semble t-il) : le point de départ n'était pas balisé à St Germain Le Chatelet,si nous ne connaissions pas le lieu nous aurions probablement rebroussé chemin.


De Michel :
Parcourir la ligne bleue avec comme guide la beauté de ces paysages de cette région ne peut que vous conduire au plus profond des valeurs qui distinguent ce département aux traits de caractère forts. Je découvre alors cette lumière où les ombres jouent avec le temps qui passe.


De Jean-Marie, de Fontaine (90)

Nous venons de suivre le chemin d'art n°1 sur les recommandations d'une amie. C'est une très belle idée que d'associer ainsi les arts à la promenade.
Nous n'avons pas manqué, comme sans doute tous les promeneurs, de faire des commentaires amusés sur les oeuvres proposées, de les trouver stupides ou géniales avec toutes les nuances intermédiaires, mais le propre de l'art n'est-il pas de susciter les remarques les plus diverses, les discussions les plus vives, les réflexions les plus saugrenues? Voilà donc un moment très agréable et vraiment enrichissant..
A tous ceux qui se poseraient la question de l'utilité et du coût d'une telle réalisation, on pourra répondre que ça coûte très cher et que ça ne sert à rien, comme tout ce qui est essentiel, à commencer par eux (et nous aussi !) ; et que sans poésie, sans musique, sans couleurs, sans art en un mot, la vie vaudrait-elle le coup (coût?) d'être vécue?
Les mêmes questionneurs grincheux d'ailleurs sont les premiers sans doute à protester quand les expositions, les entrées de musée, etc. sont payantes, donc réservées aux riches. Celle-ci est ouverte à tous et à toutes; profitons-en!
Alors encore une fois merci et bravo pour une telle initiative!
Pour le petit groupe de ce mardi 09 août : un promeneur de Fontaine
PS: le petit groupe était constitué de personnes venant de Paris, Le Havre, Vars (70, environs de Gray), St Rémy de Provence et ... Fontaine. "Sous la ligne bleue" sera bientôt connue dans la France entière!


De Alain,
Les 2 itinéraires à caractère artistique sont vraiment très intéressants ; bravo pour cette initiative ! En outre, j'ai découvert votre région, que je ne connaissais guère, tout en habitant près de Mulhouse et étant un habitué des Vosges : douceur du paysage, calme et belle qualité des villages traversés.
Merci à vous et tous mes encouragements !


De Marie-Noëlle
:

Nous avons trouvé cette promenade très enrichissante, de par la beauté de la nature, une vue imprenable des Vosges et des oeuvres magnifiques. Notre fille de 5ans en était émerveillée ! C'est avec bonheur que nous ferons découvrir la Ligne Bleue à d'autres personnes et continuerons d'autres circuits aussi magiques !
Merci à vous.


De Céline
, un long message enthousiaste dont ne voici (hélas) que quelques extraits :

Je suis une habitante de la Communauté de Communes depuis à peine un peu plus d’an. Je pouvais donc participer aux ateliers d’écriture. Merveilleuse rencontre avec Anne Luthaud et aussi avec mes nouveaux acolytes. Quatre ateliers : quatre superbes soirées à écrire, à raconter, à écouter, à rire, à sourire, à s’émouvoir, à découvrir, à partager des émotions mais aussi des secrets. Un vrai bonheur ! Je regrette que ça s’arrête si vite...
J’ai ressenti une très grande déception lorsque j’ai appris la date du vernissage. Je savais que je serais absente ce jour-là. C’est donc au mois de juillet, avec mon fils de trois ans et mon nouveau-né que j’ai découvert une première partie du circuit n°1. Extra ! Découverte des lieux encore inconnus, des œuvres accompagnées de leurs textes, des stèles. J’adore ! Et mon fils (le plus grand) encore plus que moi...
Je trouve que ces chemins d’art sont une vraie réussite. J’ai constaté qu’il y avait beaucoup de promeneurs. Je les repère : ils ont tous un topo-guide dans la main.
Je vais encore m’y rendre au courant du mois d’août avec ma petite famille et pour la suite, il nous reste un beau livre que nous continuerons, petits et grands, à parcourir, bien calés dans notre fauteuil.
J’espère qu’il y aura d’autres chemins d’art !!!


De Marcel L.
:
Bravo pour la qualité de ce site, super !


De Estelle
:
Je vous ai connu grâce à Emmanuelle Aubry, j'habite vers Vesoul, j'y suis allée avec une copine d'Ecosse et son copain espagnol et mon copain à moi de Belfort, on a tous adoré, c'est vraiment super... j'avais déjà fait ça à Leeds en Angleterre, mais pas sur un sentier, c'était dans un grand parc...
J'ai principalement aimé les oeuvres 3,4,6,8, 9,10,11,12,13 et 16...
Je vais y retourner avec d'autres amis pour leur faire découvrir...et on a mis de vos brochures dans un camping en Haute-Saône pour faire de la pub, c'est un camping paysan où il y vient principalement des Hollandais...
Enfin voila, c'etait vraiment une bonne idée, et en plus ça m'a fait découvrir d'autres p'tits coins sympas vers Belfort...
Bonne continuation et essayez d'en refaire plus tard...


De Blandine
:
Bravo! j'arrive de Belgique et je découvre la ligne bleue des Vosges.
Quelle belle harmonie entre art et nature, le choix des lieux, des formes et des matières est très judicieusement associé. Susprise et découverte à chaque détour de chemin....Quant aux textes, un délice de poésie et d'originalité pour petits et grands, je découvre Anne Luthaud, bravo!
Ce fût un vrai bonheur de découvrir le paysage sous- vosgien, je suis pourtant sur ma terre d'origine...
Mon coup de coeur artistique va pour le travail de M. D'Aronco "Bourg, entrée du bois" et pour la rafraichissante originalité "Anges" de S.Haller. Je n'en ai pas moins apprécié toutes les autres oeuvres, y compris celles réalisées par les enfants des villages...
Belle initiative que ce chemin d'art et de promenades, je tenais à féliciter tous les participants.


De Angel d'Angeot
:
Amatrice d'art, de découvertes et d'anges, rêveuse solitaire, quel fut mon émerveillement durant ces heures d'oubli, d'immersion dans un monde féérique et subitement accessible à tout un chacun. Un tel projet, ici, cela paraissait irréalisable et pourtant c'est bien réel.
Merci pour cette initiative qui m'a subitement connectée à tant de personnes, imperceptiblement.


De Jacqueline et François :
Nous venons de Lorraine et adorons la marche. Nous suivons bien entendu les éditions du "Vent des Forêts" dans la Meuse, la route des Menhirs près de Luxembourg et le symposium de Rodemark. Quand nous avons appris qu'existait sur le Territoire de Belfort une manifestation équivalente, nous nous sommes décidés à venir voir. La vôtre est très différente et originale par la place qu'elle réserve à la lecture. Bravo.


De Denise et Jean-Claude ;
Voilà plus de 50 ans que nous habitons l'Alsace voisine (le bassin potassique). Nous avions bien entendu visité Belfort mais n'avions jamais eu envie de visiter la campagne du Territoire. Or, sur les conseils d'un ami, nous venons de découvrir par ces chemins d'art, une région que nous avons trouvée magnifique ! Nous n'avons pas aimé toutes les oeuvres mais beaucoup d'entre elles nous ont enchantés. Bravo pour votre initiative et merci à vous.


De Nelly de Plancher-Bas :
J'ai beaucoup aimé ces chemins... les oeuvres des plasticiens mais surtout ces moments de respiration et de poésie que donnent les stèles d'écriture et les détours pour lire. Après la lecture d'un texte, je reprenais mon chemin à chaque fois en repensant à ce que je venais de lire...
Merci d'offrir ces promenades qui permettent de se retrouver soi-même par l'écrit des autres!
Je reviendrai probablement avec mes petits neveux qui seront bientôt en vacances chez moi.


De Luc Arbogast :
Un grand moment de plénitude, sur ces sentiers...
Le temps d'une pause, d'un court instant méditatif où, lancés sur des traces laissées là pour nous, pour tous, nous avons parcouru l'essentiel, et retrouvé nos propres traces, nos légendes personnelles. Les oeuvres se sont voulues généreuses, puissantes, appaisantes ou simplement curieuses, frôlant le cultuel primitif, caressant le spirituel,
allant à la rencontre de nos émotions.
Je suis simplement redevenu, à cet instant, l'Enfant.

De Mélusine :
Des oeuvres expressives, simples pour certaines, complexes pour d'autres, toutes sont profondes à leur manière... j'avoue mon coup de coeur pour le travail de Michel d'Aronco, et je salue bien bas Anne Luthaud pour cette indéniable catalyse des messages inédits des uns, des unes, et des autres.
Quel bonheur de voir les chemins qu'on a connu enfant, habités par les acteurs, arpentés par les spectateurs!
Ces chemins que j'ai rencontrés un jour de course d'orientation avec l'école ou le centre de loisir d'Anjoutey, ou encore seule avec les enfants compatriotes de Bourg-sous-Châtelet, à l'époque...
Bref, amis Artistes et logisticiens, Merci d'avoir déniché un si beau prétexte de rassemblement des êtres humains des environs.


De Marie-jo A :
J'ai été émerveillée par cette promenade hier, j'ai su qu'il existait encore des gens qui rêvaient.
Vivent nos âmes d'enfants et que la magie de ce lieu continue encore longtemps. Je ferai connaitre votre réalisation.!!!!!!


De Sylvie R. :

C'est un travail remarquable de tous les artistes...
mais c'est aussi une formidable équipe de bénévoles qui a oeuvré pendant de longues semaines pour que ce projet aboutisse.
Merci à tous et bonne promenade!


De JacquesB :
c'était vraiment surprenant de trouver si près de chez nous ( Vauthiermont ) cette nature à la fois secrète et apprètée, nous donnant l'occasion unique de mêler dans un élan commun l'effort de la marche et celui de la méditation.
Ceux qui m'ont le plus touché sont les témoignages laissant voir l'amour du terroir et l'appartenance à la confrérie de la contemplation et/ou de la louange.
Merci encore pour tout ce travail, qui est fait pour s'evanouir un jour prochain...il restera longtemps encore dans nos souvenirs.


De Florence
 :
Un travail considérable dans un cadre magnifique! Merci à tous les artistes et à toute l'équipe de Sous la ligne Bleue pour nous avoir révelé la beauté de notre région.

Dans la boîte-aux-lettres de "Sous-la-Ligne-Bleue"

20 août 2005
Lundi dernier, avec un groupe d'amis, nous avons parcouru deux des circuits proposés "sous la ligne bleue" : les circuits n°1 et n°4 dédiés à l'art.
La découverte du circuit n°1, avec départ et arrivée à St Germain-le-Châtelet, a été un grand plaisir pour tout notre petit groupe. Nous avons apprécié tant la découverte du patrimoine paysager, très varié sur le circuit, que les oeuvres artistiques présentées, les textes des ateliers d'écriture, la participation des en,fants du centre de loisirs et l'amabilité des habitants rencontrés.
Nous venons vous demander de bien vouloir transmettre nos félicitations à toutes les personnes qui se sont investies pour qu'un tel sentier puisse être proposé aux randonneurs.
L'après-midi nous avons parcouru le circuit n°4. Mais nous en avons été déçus. Le patrimoine paysager de ce circuit est moins riche, le balisage moins satisfaisant, les oeuvres moins intéressantes. Nous avons apprécié le parcours poétique de Frank Morzuch mais il n'est pas suffisant pour animer à lui seul l'ensemble du circuit. Ce circuit de Lachapelle-sous-Rougemont devrait être retravaillé.

Nous souhaitons vivement que cette belle initiative de circuits dédiés à l'expression artistique soit reconduite...

LB



... le 16 juillet

Un jour de juin je suis entré dans un cimetière, tête baissée, pieds traînant sur l’herbe mouillée. Après quelques pas en direction d’une étoile enterrée, je ne sais pourquoi - peut être était-ce le moment de s’offrir aux éléments - j’ai levé la tête.
Blanc, une aile, blanche, deux ailes, une tête, un ange, des anges, blancs.
Comment croire à ce que je voyais ? Etait-il possible qu’enfin, on prenne la mort suffisamment au sérieux pour se permettre de créer – que dis-je – de jouer avec ?
Et puis, qui avait ainsi pu lire dans les pensées d’une étoile enterrée ? Depuis quand les vivants écoutent-ils les morts ?
Quand quelque chose nous touche dans ce monde, c’est incontestable, ce quelque chose nous est dédié, peut être même ce quelque chose nous appartient-il. Vous savez, on est terriblement vaniteux quand on a mal ! Peut être la vanité est-elle le signe le plus tangible du manque.
Je ne sais si les vivants sont vraiment à l’écoute, mais je sais que vous êtes responsables d’un rire immense qui prend naissance au pied des Vosges et s’élève bien haut dans le ciel étoilé. Un jour je crois, qu’entre ciel et terre, vous avez touché une étoile.

Merci à vous, à l’association qui a suscité ce souffle, merci à la personne qui a écrit au vent, le joli texte qui accompagne vos anges.
Que les hommes sont beaux quand ils font ce qu’ensemble vous avez fait. Que vous êtes beaux d’avoir fait ça !

CG



... 15 juillet

ah, quand les détenteurs d'influence se mettent à s'occuper de tout....quelles heureuses réalisations!

.....Deux (2) chemins dédiés à l'art....et pourquoi pas trois(3) l'année prochaine? Il faudra en ce cas trouver de nouveaux artistes, encore plus étonnants !!!!!
G.A.D.


Belfort, le 25 juin

Nous étions trois randonneurs ravis, hier, après avoir goûté le sentier d'art ; belle idée, belle réalisation, du lien entre la nature et l'homme, du lien aussi entre les hommes, beau travail de coordination entre les artistes et l'atelier d'écriture d'un CLSH.
Nous allons vous faire de la publicité partout… Bravo !

NL



Roppe le ...

Le titre " Sous la ligne bleue " est bien trouvé ! … lorsque l'on revient de déplacement, c'est un plaisir de revoir ce paysage et la ligne bleue des Vosges ".

ME



Montbéliard le ...

...Sachez que je me délecte tous les jours, à travers la presse ou les contacts que j'ai ici et là, de la fabuleuse aventure du Pays sous vosgien. La réussite est dans l'action et le projet " Sous la ligne bleue " en est le parfait exemple...

FT



Lausanne le 29 juin 2005

...Les 20 & 21 juin passés j'ai eu le plaisir de venir découvrir plusieurs parcours que vous proposez.
J'ai ressenti un très grand plaisir à venir dans votre région, stimulé que j'étais par l'artiste Claude Tièche avec qui je travaille depuis deux années, à l'école d'Art d'Echallens. Je m'adonne simplement à la peinture...

EV



De Maryse:
Un grand merci à vous deux pour votre accueil chaleureux. J'ai eu un grand plaisir à découvrir une région et ce parcours de sculptures de grande qualité.
Amitiés.

Retour à la page d'accueil