Leval

Retour au menu : des communes

Leval dépend du canton de Rougemont-le-Château. Essentiellement agricole, la commune est située sur La Saint-Nicolas, petite rivière prenant sa source au fond de la vallée dite de Saint-Nicolas, sur le territoire de Rougemont-le-Château. Le village s'est construit le long de la route reliant Lachapelle-sous-Rougemont à Rougemont-le-Château. La partie de son territoire situé à l'est du village, au sol imperméable, est couverte d'étangs ; le Lac de la Seigneurie en fait partie.

Histoire

Leval est cité pour la première fois en 1388. Les titres rédigés en allemand pendant le rattachement du village au domaine de la maison d'Autriche mentionnent le nom simplement traduit de "das Thal". Dés 1532, les habitants de Leval ont bénéficié d'un réglement communal qui fut en usage jusqu'à la Révolution. On y trouve des indications intéressantes sur la vie d'une petite communauté rurale sous l'Ancien Régime.
Après la défaite de 1871, Leval fit partie des quatre communes qui furent détachées du canton de Masevaux, resté alsacien, pour constituer le canton de Rougemont. La population a peu évolué dans le temps : 268 habitants en 1803, 321 en 1881 et 196 au recensement de 1999.
Les paroissiens de Leval dépendaient totalement d'Angeot jusqu'à l'institution de la paroisse de Rougemont-le-Château, puis se sont partagés entre Angeot et Rougemont jusqu'en 1772, date à laquelle le village est rattaché à la paroisse de Rougemont.

Points remarquables

- Lac de la Seigneurie

Hébergement, restauration, accueil

- Camping de la Seigneurerie

Chemins :

07 - Sentier de randonnée Leval - Petitefontaine (4,6 km)
08 - Sentier de randonnée Rougemont - Leval (6,4 km)

Retour à la page d'accueil - Dernières nouvelles - Les partenaires - Ecrivez-nous