Les couleurs de Belfort : le faubourg de Lyon
retour : les quartiers

 Il suffit de passer le Pont Michelet, au dessus de la voie ferrée.
La route se dédouble : à droite, la route de Paris, à gauche, la route de Lyon.

Comme la pierre sur laquelle il s'accroche, le fer, forgé ou laminé, reprend des couleurs.

Bois, béton, pierre, céramique... joliment taillés, sculptés ou moulés donnent un peu de relief à la décoration des facades.

Le grès est rarement rose mais il est omniprésent dans la ville de Belfort : gris, jaune, grenat, violet...