Quatorzième jour : à Vancouver
Retour à l'introduction du journal

Le deuxième jour à Vancouver sera consacré à la visite des musées.



Le musée de Vancouver

Lorsque je visite une ville, j'aime bien en comprendre un peu l'histoire. Quelques plans et photos, deux ou trois maquettes et objets particuliers suffisent souvent pour se faire une idée, même sommaire. Au musée de Vancouver, déception. Une demi-heure suffit pour faire le tour des galeries permanentes, consacrées à la ville. Peu de choses à voir et mal présentées. Un exploit : éclairer une pièce meublée d'époque avec une ampoule nue au bout d'un fil (alors qu'il devait bien exister des abat-jour à cette époque) et placer un panneau de plexiglas entre le visiteur et la pièce. Si vous additionnez les reflets dans le plexi et l'aveuglement dû à l'ampoule nue, vous êtes sûr de ne rien voir... Heureusement il y avait une exposition temporaire très intéressante sur les Vikings et pas trop mal présentée. Le prix d'entrée est de 8 CAD.
Un musée à voir en dernier.

Le musée maritime

C'est là que j'ai trouvé les explications sur l'histoire de Vancouver, dans un couloir où sont accrochés, par ordre chronologique, des plans, des photos, des tableaux et des dessins. Très bien.
Le clou du musée est le RCM Police Saint Roch, un bateau de gardes-côtes qui a fait contourné l'Amérique par le nord, d'abord d'Ouest en Est, puis retour quelques années plus tard. On peut monter sur le bateau et visiter chaque pièce : cuisine, cabines, magasin... La photo ne donne qu'une vue très partielle du bateau car il est difficile de prendre du recul.
Les amateurs de maquette ne seront pas déçus et les enfants trouveront une salle où ils pourront expérimenter et découvrir le monde de la mer (et ce ne sont pas là des zinzins presse-bouton inutiles et détraqués).

 
 Le bateau qui a contourné le Canada par le nord.    Dans la salle "découvertes et expérimentations"

Le musée se prolonge à l'extérieur, dans un petit embarcadère où sont amarrés quelques bateaux typiques. La vue sur Downtown est photogénique

Une mini-croisière à 3 sous

L'embarcadère sert aussi d'escale pour un service de tout petits bateaux qui patrouillent sans relâche dans le petit bras de mer appelé "False Creek" séparant Downtown du reste de Vancouver et relient le Musée Maritime à Granville Island. La traversée dure 5 minutes et coûte 3 CAD.

Quinzième jour : à Vancouver