Septième jour : de Prince George à Terrace
Retour à l'introduction du journal

Une étape de 660 km au travers d'une région qui ne manque pas d'attraits. La route est belle et les véhicules plutôt rares. C'est sur une portion de ligne droite que nous avons vu notre premier ours noir traverser la route à une centaine de mètres. Inutile de dire qu'il avait disparu depuis longtemps dans la forêt toute proche quand nous sommes arrivés à sa hauteur.

Le musée de Vanderhoof

C'est le genre de petit musée de campagne où l'on peut voir (et souvent toucher) aussi bien la trousse du dentiste local d'avant la guerre de 14, un nid de guêpe (vide), une paire de raquettes, l'appareil télégraphique morse de la poste peu après la fondation du village, toute une batterie de cuisine des années 50 et la photo de classe de la célébrité locale (décédée depuis longtemps). Mais c'est justement en observant les costumes sur cette photo, en prenant en main une fourche toute en bois, en faisant craquer sous ses pas le vieux plancher de la vieille chambre d'hôtel (recyclé en écomusée) que l'on peut comprendre la vie de ceux qui sont venus ici à une époque où la route n'allait pas plus loin. Et il y a mieux : imaginez que la petite stagiaire qui sert de guide pendant les vacances parle le français et vous raconte sa vie de tous les jours, dans la ferme familiale sans eau courante et sans chauffage central, à trois miles de l'arrêt de bus...


De Vanderhoof à Smithers

 

De Smithers à Terrace

Quelques dizaines de kilomètres avant Smithers les montagnes réapparaissent avec des sommets à plus de 2000m.
 

Terrace

Située dans une région touristique, Terrace possède une dizaine de bed-and-breakfast et plusieurs hôtels. Comme le centre Visitor Info était fermé à l'heure où nous sommes arrivés, il nous a fallu cherché une chambre à partir de la liste d'adresses que nous avions. Pas de chance, tous ceux que nous avons pu joindre étaient occupés, sauf peut-être le New Remo que nous ne connaissions pas. Le motel que nous avions repéré à l'entrée de la ville était devenu complet entre temps. Il nous a fallu nous rabattre sur un autre motel situé sur une route plus tranquille. Le charme n'y était pas, mais la nuit s'est bien passée.

Huitième jour : de Terrace à Terrace en passant par Prince Ruppert