Sixième jour : de Valemount à Prince George
en passant par le Mont Robson
Retour à l'introduction du journal

Valemount est situé dans une vallée séparant les Cariboo Mountains et la chaîne des Rocheuses. Avant de prendre la direction du nord, nous avons fait une superbe randonnée d'une quinzaine de km.


Le Mont Robson

Avec ses 3954 m d'altitude, le Mont Robson est le point culminant de la Colombie Britannique. Il est situé dans la chaîne des Rocheuses, dans le parc provincial qui porte son nom. A la différence d'un parc national, il n'est pas exigé de paiement d'un droit d'entrée dans les parcs provinciaux. Le sommet est souvent dans les nuages et nous avons, paraît-il, eu de la chance de pouvoir le contempler.
 


Vers le lac Kinney

Il est, au pied du Mont Robson, un sentier de randonnée facile qui permet d'accéder au lac Kinney situé à 5 km environ du parc de stationnement des voitures. Une fois encore, on aura intérêt à entrer dans le centre Visitor Info qui distribue (entre autre) un petit dépliant donnant le profil et les distances du parcours. La promenade s'effectue sous les arbres, le long d'un gros torrent. La seule difficulté est un tas de neige sale, déposé là par une avalanche, qui barre le sentier sur une centaine de mètres. Il suffit d'une paire de bonnes chaussures pour faire la ballade (et de quoi se protéger de la pluie ou d'un rafraîchissement subit de l'atmosphère).

Le torrent

C'est même un gros torrent qui dévale les rochers avec impatience en faisant beaucoup de bruit. Il est fascinant de l'observer en divers endroits. L'eau est un peu laiteuse et couleur turquoise, comme le lac Kinney d'où elle vient. Les occasions de prendre des photos magnifiques sont nombreuses et on a du mal à se modérer. La vue change en fonction de l'heure de la journée et de l'éclairage, les impressions à l'aller seront différentes au retour.
 

Le lac

C'est un joyau qu'il importe de contempler sous toutes ses facettes, aussi ne faut-il pas hésiter à faire 3 km de plus pour aller à son extrémité. Le sentier qui le contourne par la droite n'est guère plus difficile que le chemin qui nous a conduit jusqu'ici et les points de vue différents sont innombrables. La flore est également très diversifiée. Au total il faut compter 3 h pour monter tranquillement en prenant moult photos et 1h30 pour redescendre parce qu'on est un peu en retard sur le programme...

Vers Prince George

Faire le plein dès que possible car les pompes sont rares d'ici à Prince George. La route est tranquille, elle suit la rivière Fraser en allant vers le nord-ouest. En 3 heures on peut être arrivé.
La ville de Prince George (70 000 habitants mais en paraissant quatre fois moins) est réputée pour être une ville industrielle. Il est évident que ce n'est pas une station touristique mais on peut s'y arrêter (chez Bud, par exemple) et s'y plaire pendant plusieurs jours. C'est là que nous avons visité notre première grande surface : nickel ! Tout est plaisant et le personnel est sympathique. On y trouve bien sûr des produits difficiles à se procurer en France et le reste est distribué à des prix proches de ceux que l'on paye en France, même pour les produits frais.

Septième jour : de Prince George à Terrace